Recevez gratuitement un échantillon

Cette demande d’échantillon n’est liée qu’à un seul produit. Si vous souhaitez comparer plusieurs couleurs, merci de vous rendre sur les différents produits afin de ressaisir votre demande d’échantillon.

Vous allez recevoir un échantillon de toile qui vous permettra d'apprécier la qualité de la toile uniquement, le motif imprimé est un motif standard qui ne correspond pas au décor imprimé du produit sur lequel vous avez cliqué.

Renseignez votre adresse

* obligatoire

Recevoir l'échantillon

Recherche dans le blog

Un jardin en permaculture : des poules et un potager de qualité


Poules

Véritable philosophie de vie dont le but est de faire de son lieu de vie, un écosystème harmonieux, productif et autonome, la permaculture prend son envol notamment avec l’explosion des jardins urbains.
Cultiver tout au long de l’année son jardin en prenant soin de la nature, des Hommes et des êtres-vivants, voici un des principes de la permaculture. C’est pourquoi le poulailler devient un élément à part entière de ces jardins.
Découvrons ensemble pourquoi.

Qu’est-ce que la permaculture ?

Avant d’identifier tout le potentiel qu’apporte les poules dans un jardin en permaculture, il est important de revoir ensemble sa définition et ses principes

Les principes fondamentaux de la permaculture

De la contraction de « agriculture permanente », la permaculture est inventée dans les années 1970. Il regroupe des principes et des techniques d’aménagement extérieur donc le but est de faire de votre lieu de vie, un véritable écosystème autonome, respectueux de la nature et de tous les habitants.

Le système de jardin écologique repose en réalité sur 3 principes :
- l’attention portée à la terre
- l’attention portée aux êtres vivants
- la redistribution des surplus

Véritable ligne de conduite, l’objectif est de faire cohabiter les hommes, les animaux et des ressources offertes par la terre de manière équilibrée pour nourrir tous les habitants de la planète de manière durable.

Démocratisée avec l’expansion des jardins urbains, la permaculture s’est fait majoritairement connaître pour la création d’un jardin potager. Le potager s’inscrivant fans une démarche globale, dans un mode de vie intégral centré sur le respect de l’environnement et de son impact sur la nature.

Le jardin en permaculture a pour vocation d’assurer une production alimentaire de fruits et légumes au potager, tout en prenant soin de l’écosystème qui l’entoure, le tout en oubliant l’usage d’engrais et de pesticides.

Créer un jardin en permaculture

Le principe de base d’un jardin écologique est de s’inspirer de la nature pour créer des cultures. Demandant beaucoup moins de soins et d’attentions que les jardins traditionnels, jardinez un potager en permaculture consiste à agir comme un chef d’orchestre en veillant simplement à l’harmonie générale de son jardin.

Le jardinier va laisser faire la nature en mettant à profil les interactions naturelles et composer avec la biodiversité. Ainsi le sol est nourri par les plantes, les arbres de grandes tailles protègent les plus petits…

Il existe ainsi plusieurs techniques de base à appliquer :
- toujours recouvrir la terre avec du paillage pour garder l’humidité du sol
- récupérer et utiliser au mieux l’eau. Pour cela, vous pouvez utiliser un récupérateur d’eau de pluie en gabion. Cette eau de pluie vous permettra d’arroser tout votre potager et vos plantes. Toutes les sources d’eau sont utiles dans un jardin en permaculture. Par exemple, l’eau de l’abreuvoir de vos poules peut également être utilisée pour arroser.
- pratiquer la rotation des cultures en associant des plantes qui interagissent de manière positive entre elles. Découvrez en quoi consiste la rotation des cultures sur notre article de blog.
- optimiser chaque espace de votre jardin en utilisant la culture à la verticale grâce à des jardinières avec treillis ou des paniers suspendus.
- un travail du sol limité pour ne pas perturber son équilibre.
- avoir un sol vivant. Attirez les vers de terre et autres micro-organismes sont essentiels pour un jardin en permaculture. Ils aident à garder le sol meuble et en bonne santé.
- Faire son compost pour générer le moins de déchets. Les déchets du jardin sont utilisés pour le compostage qui à son tour est utilisé pour la fertilisation du sol. Retrouvez nos composteurs en bois pour créer votre propre compost.
- utiliser la culture en « lasagne ». Au lieu de labourer le sol, utilisez du carton humide comme barrière contre les mauvaises herbes. Mettez une couche de paille ou d’autres paillis organiques pour une couche de composte et de terre pour vos plantes.
- introduire des animaux domestiques : poules, lapins, moutons…

Les poules : un bienfait pour un jardin en permaculture

L’intégration des poules au cœur d’un jardin en permaculture offre de nombreux avantages. Réduction de déchets, participation à l’enrichissement et à l’entretien du sol… Leurs besoins seront couverts par votre production. Résultat ? Moins de gaspillage et un jardin plus autonome.

Les avantages des poules dans votre jardin

Elles adorent fouiller la terre et manger les insectes. Laissez vos poules se promener dans votre jardin. Leur balade leur permettra de manger des insectes et parasites et ainsi réguler leur présence dans votre potager. En grattant avec leurs pattes et leur bec en vue de chercher les vers et insectes, les poules aéreront le sol.

Elles entretiennent et désherbent votre jardin. En grattant la terre pour trouver la nourriture, les poules vont préparer le sol en vue de vos futures plantations. Le fait de gratter va donc aérer le sol, enfouir leurs fientes pour apporter un apport de fertilisant continuel et évite ainsi la prolifération des mauvaises herbes.

Elles enrichissent le sol. Les fientes et la litière présente dans le poulailler représentent un fumier de qualité. Riches en azote, minéraux et oligo-éléments, ces deux éléments seront très utiles pour votre jardin. Vous pourrez ainsi placer la litière directement dans votre jardin ou la récupérer pour la mélanger dans votre compost.

Elles complètent votre compost. Les plumes perdues par vos poules offrent un réel avantage pour votre compost. Composées de 11 % d’azote environ, elles vont accélérer la décomposition des déchets.

Elles réduisent vos déchets alimentaires. En plus de manger les escargots, les vers de terre ou les limaces présentes dans votre jardin, vos poules vont également se régaler avec vos déchets verts et épluchures. Elles peuvent manger jusqu’à 150 kg de déchets alimentaires par an, un véritable poids en moins dans vos poubelles !

Elles vous offriront des œufs frais de qualité. En installant un poulailler, vos poules pourront se sentir en sécurité et protéger des aléas climatiques. Leur apportant confort et bien-être, le poulailler va leur permettre de pondre en toute quiétude. Une poule peut pondre entre 100 et 250 œufs par an, de quoi cuisiner de bons petits plats pour toute votre famille.

Découvrez notre gamme de poulaillers

Elles assurent une viande bio et de qualité à toute la famille. Si vous prenez des poules pour en consommer la viande par la suite, une poule permettra de nourrir une famille pendant quelques jours. En faisant attention à leur nourriture, vous profiterez de produits 100 % bio dont vous maîtriserez la provenance.

Elles assurent la protection de vos arbres fruitiers. En plaçant votre poulailler sous les arbres fruitiers, les poules mangeront les fruits tombés au sol ainsi que les insectes qui s’approchent trop près. Votre arbre ainsi que les fruits encore sur les branches seront protégés des insectes.

Un jardin en permaculture au cœur d’une serre

Installer des poules à l’intérieur d’une serre de jardin est tout à fait possible. En créant une bulle autonome, disposer un poulailler au cœur d’une serre de jardin ou à côté de celle-ci permet de créer une symbiose climatique entre les plantes et les poules.
La chaleur de la serre tempère le poulailler en journée alors que la chaleur dégagée par les poules de nuit permettra de maintenir une température correcte sous la serre. Les plantes apportent l’oxygène nécessaire aux poules alors qu’elles créent le dioxyde de carbone et l’humidité indispensable pour l’épanouissement des plantes.
Enfin, les fientes des poules serviront de fumier tandis que les végétaux morts pourront servir de litière écologique pour votre poulailler.

Ainsi, même si votre espace extérieur est limité en termes de place, vous pourrez facilement combiner la création d’un jardin en permaculture en mettant en place quelques carrés potagers en bois sous votre serre et y associer présence de poules.

Découvrez toutes nos serres de jardin

Même si les poules offrent de nombreux avantages à être laissé en liberté dans votre jardin, certaines mesures sont à appliquer pour qu’elles ne détériorent pas totalement vos plantations.

Rendre la présence des poules compatible avec un potager

Tout bon jardinier sait que les poules peuvent tout saccager sur leur passage. Entre le déracinement des cultures ou leur intérêt sur les salades et tomates qu’elles abîment sans les manger, les poules peuvent rapidement causer des dégâts dans votre potager.

Mais leur présence reste compatible avec votre jardin potager à condition de vous organiser en amont.
Laisser libres vos poules en hiver
Période idéale pour procéder au nettoyage de la terre, la présence de vos poules dans le potager va permettre d’éliminer tous insectes (limaces, escargots). En grattant la terre pour se nourrir de ces insectes, les poules vont également supprimer les mauvaises herbes.
Sans compter que leur présence au cœur de votre potager va offrir un engrais de bonne qualité à votre terre grâce à leurs fientes : parfait pour la culture de vos légumes au printemps.
Mettre votre potager sous cloche
Au lieu d’enfermer vos poules dans un enclos grillagé ou dans un poulailler avec grande volière comme notre modèle Oslo, enfermez votre potager ! En fonction de la taille (cela fonctionne plus facilement avec des carrés potagers), l’installation d’un dôme réalisé en grillage vous permettra de protéger vos plantations, limiter l’accès à vos poules tout en gardant un accès à vos plantes.
Fabriquer un tracteur à poules
Clôture mobile permettant de déplacer les poules dans chaque espace du jardin tout en les cloisonnant dans un enclos, le tracteur à poules permet à vos animaux de gratter la terre uniquement dans l’espace souhaité sans détruire l’intégralité de votre jardin. Vous pourrez alors le bouger en permanence pour que l’ensemble de votre espace extérieur bénéficie de la présence de vos poules. Pour cela, vous pouvez utiliser notre parcours d’extension ou fabriquer vous-même votre enclos mobile.

La diminution des surfaces à cultiver, l’expansion de la permaculture et la passion pour les animaux de basse-cour offrent la possibilité de créer un jardin potager de qualité, autonome et peu contraignant.
En respectant quelques principes, vous arriverez à combiner le tout et obtenir des aliments frais et de qualité pour nourrir toute votre famille.

Partager ce contenu