Recevez gratuitement un échantillon

Cette demande d’échantillon n’est liée qu’à un seul produit. Si vous souhaitez comparer plusieurs couleurs, merci de vous rendre sur les différents produits afin de ressaisir votre demande d’échantillon.

Vous allez recevoir un échantillon de toile qui vous permettra d'apprécier la qualité de la toile uniquement, le motif imprimé est un motif standard qui ne correspond pas au décor imprimé du produit sur lequel vous avez cliqué.

Renseignez votre adresse

* obligatoire

Recevoir l'échantillon

Catalogue

Tuyaux d'arrosage 

Tuyaux d'arrosage

Pour nettoyer vos sols extérieurs ou pour arroser vos plates-bandes de terre, les tuyaux d’arrosage restent une solution efficace. De longueur plus ou moins importante pour intervenir dans chaque recoin de votre jardin, les tuyaux d’arrosage viendront hydrater efficacement vos végétaux avec précision.

Lire la suite

Résultats 1 - 13 sur 13.

Comment choisir son tuyau d’arrosage ?

Le tuyau d’arrosage est un accessoire indispensable pour arroser une grande surface en un rien de temps. L’offre sur le marché est large et parfois complexe.

Pour choisir un tuyau d’arrosage, vous devez définir votre besoin pour ensuite choisir le modèle idéal. Les principaux critères pour choisir son tuyau d’arrosage sont :
- La longueur du tuyau,

-   L’encombrement : tuyau soupe ou rigide, extensible ou non,

-   La qualité attendue : tuyau d’arrosage basic, anti-torsion, résistant aux écarts de température et aux UV,

-   Le nombre de couches et la composition : tuyau tricoté ou guipé (âme en acier),

-   Le débit attendu qui varie selon le diamètre, 

-   L’usage : utilisation avec pistolet d’arrosage ou microperforé pour l’irrigation.

 

Quels sont les différents types de tuyaux d’arrosage ?

Le tuyau tramé / guipé : tuyau qui se compose d’une couche PVC, d’un treillage de fil polyester puis recouvert d’une à deux couches de PVC. Ce système permet au tuyau de ne pas vriller et de résister à la pression de l’eau.


Le tuyau tressé : tuyau qui est également doté d’un renfort entre les couches de PVC lui apportant plus de rigidité.


Le tuyau extensible : il se déplie sous la pression de l’eau et retrouve sa forme initiale après l’arrosage. Il offre un gain de place et est idéal si vous n’avez pas d’enrouleur ou de dévidoir.


Le tuyau microperforé, ou micro poreux : peut être considéré comme un arrosage par goutte à goutte. De multiples perforations sont présentes sur le tuyau afin d’arroser régulièrement et lentement les plantes pour assurer une constante humidité. Il est utilisé pour l’arrosage en ligne.

 

À quoi correspond le nombre de couches pour un tuyau d’arrosage ?

Le marché propose majoritairement la technologie multicouches. Le nombre de couches détermine la solidité, la résistance et la qualité d’usage du tuyau d’arrosage.

Les tuyaux 3 couches (souvent sous la technologie guipée) sont les plus accessibles en prix. La trame permet de donner du corps au tuyau et de résister à une certaine pression. Par contre, la flexibilité ne sera pas au rendez-vous. Plus rigide, le tuyau pourrait facilement faire des nœuds. 


Les tuyaux 4 couches sont très résistants grâce à l’armature tricotée.  Chaque couche supplémentaire va accroître la résistance face aux intempéries, UV, pressions ou encore déformations (vrillage et coudage).

Plus le nombre de couches est important, plus votre tuyau d’arrosage sera résistant à la pression tout en offrant une souplesse accrue et une capacité à ne pas se tordre. Le nombre de couches d’un tuyau d’arrosage influence sa longévité.

L’idéal étant de combiner couche guipée (tramée) et couche tricotée sur un même tuyau d'arrosage.

Quel diamètre de tuyau d’arrosage choisir ?

Le diamètre de votre tuyau d’arrosage impacte la pression de sortie de l’eau ainsi que le débit  (quantité d’eau qui traverse votre tuyau).  Les diamètres les plus courants sont 12.5-13mm, 15mm et 19 mm.

Pour un raccordement sur un même robinet, plus le diamètre est grand, moins la pression est forte. Par contre, le débit d’eau d’un tuyau de gros diamètre est souvent plus important.

Ainsi, il sera plus adapté de choisir un tuyau d’eau de 12,5 ou 13 mm de diamètre si vous disposez d’une petite surface à arroser ou si vous recherchez de la pression (jusque 5 bars). Les tuyaux d’un diamètre de 15 mm seront appropriés pour l’arrosage du jardin et le lavage de voiture, la pression sera de l’ordre de de 2 à 5 bars. Quant aux tuyaux de 19 mm, ils sont préférés afin d’obtenir un débit plus important lorsque la pression est basse (inférieure à 2 bar), ou si la longueur de tuyau nécessaire est importante.


Comment entretenir un tuyau d’arrosage ?

Les tuyaux d’arrosage n’ont pas réellement besoin d’être entretenus. Si vous souhaitez optimiser sa durée de vie et le garder propre, il existe quelques astuces :

- pour augmenter la durée de vie. Avec les rayons UV et les intempéries, le tuyau d’arrosage va perdre en souplesse. Pour éviter cela, quand vous ne vous en servez pas, il vous est conseillé de :
                - l’enrouler pour qu’il reste propre et pour éviter tout nœud
                - le ranger à l’abri du soleil ou sur le côté est de votre maison pour limiter son exposition au soleil
                - le vidanger avant les premières gelées.
                - le stocker à plat en faisant de grandes boucles pour éviter tout pli qui pourrait endommager le matériau au moment du gel


- pour nettoyer votre tuyau d’arrosage. Utilisez un chiffon, de l’eau tiède et du savon pour frotter le tuyau et enlever la saleté.


- pour se débarrasser du calcaire. Si vous sentez une perte de pression ou de débit lors de l’utilisation du tuyau, il se peut qu’une accumulation de calcaire se soit produite. Pour l’enlever, il vous faudra :
                - plier le tuyau d’avant en arrière pour casser le calcaire
                - retirer la buse et ouvrir le robinet permettant à l’eau d’évacuer les dépôts

 

Quels accessoires pour tuyau d’arrosage ?

Le tuyau d’arrosage peut être complété par des accessoires :
- l’enrouleur. Idéal pour optimiser le rangement, il évite à votre tuyau de se plier ou de vriller. Il facilite le déploiement du tuyau en déroulant uniquement la longueur nécessaire.
- les raccords. Ils facilitent le raccordement entre le tuyau et le point d’eau ou entre deux tuyaux distincts.
- le pistolet d’arrosage. Il se place au bout de votre tuyau d’arrosage. IL permet de régler le débit et d’adapter le jet selon le modes d’arrosage choisi.
- le programmateur. il permet d’arroser automatiquement vos parterres pendant vos absences.