Recevez gratuitement un échantillon

Cette demande d’échantillon n’est liée qu’à un seul produit. Si vous souhaitez comparer plusieurs couleurs, merci de vous rendre sur les différents produits afin de ressaisir votre demande d’échantillon.

Vous allez recevoir un échantillon de toile qui vous permettra d'apprécier la qualité de la toile uniquement, le motif imprimé est un motif standard qui ne correspond pas au décor imprimé du produit sur lequel vous avez cliqué.

Renseignez votre adresse

* obligatoire

Recevoir l'échantillon

Recherche dans le blog

Un hérisson dans votre jardin : votre allié pour entretenir votre extérieur


Animaux

Animal protégé, le hérisson voit sa population diminuer au fil des années. Leur nombre a chuté de 30 % en ville et de 75 % dans les campagnes. Alors qu’on estime que 70 % des hérissons n’atteignent pas l’âge d’un an, il devient nécessaire d’en prendre soin et de les aider à survivre.
Surtout que ce petit animal joue un rôle indispensable dans la biodiversité et dans l’entretien du jardin. Comment l’attirer dans votre espace vert et le protéger notamment en hiver ? Retrouvez tous nos conseils pour participer à la préservation de ces mammifères.

Le hérisson est-il un animal bénéfique pour le bien-être de votre jardin ?

Comme nous l’évoquions dans notre article de blog, « des animaux utiles pour disposer d’un beau jardin entretenu naturellement », les hérissons sont des prédateurs naturels pour votre jardin. Réel chasseur de limaces, d’escargots ou encore de chenilles, le hérisson reste le meilleur animal pour protéger son extérieur et ainsi bénéficier d’un espace vert en bonne santé.

Facile à attirer dans votre jardin, le hérisson limite la présence et les dégâts engendrés par les limaces ou les escargots. Gardien de nuit, cet animal mérite d’être accueilli chaleureusement et d’être protégé face à ses prédateurs.
Carnivore, le hérisson va rechercher son alimentation grâce à son odorat très développé : il pourra ainsi trouver vers de terre, escargots, limaces et même croquettes pour chat juste en reniflant le sol. Sa présence va donc limiter l’apparition d’insectes nuisibles qui viendraient manger vos légumes.

Malheureusement, leurs présences dans nos jardins peuvent leur être fatales. En effet, chaque année, de nombreux hérissons sont tués ou blessés par les tondeuses, intoxiqués par les insecticides ou encore brûlés par les feux de déchets verts. Difficiles à soigner, ses différentes blessures leur sont très souvent mortelles.
Or, ces petits animaux se doivent d’être protégés pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ils font partie d’une espèce en voie de disparition. Puis, ils se révèlent être un véritable atout pour une lutte écologique contre les insectes indésirables.


En charge de manger les insectes de votre jardin, de simples gestes peuvent aider ses petits animaux piquants :
- Faites le tour de votre extérieur avant de sortir votre tondeuse ou votre sécateur. En allant observer tous les recoins de votre espace vert, notamment sous les feuilles mortes ou sous votre tas de bois où les hérissons adorent y trouver refuge.
- Oubliez l’utilisation de produits chimiques et toxiques pour entretenir votre jardin. Plus de 25 % des hérissons meurent à cause des pesticides. Leur présence suffira pour éliminer les insectes indésirables.

Véritable allié pour tout jardinier, le hérisson permet de lutter biologiquement et naturellement contre les insectes nuisibles sans utiliser de produits chimiques. Pour attirer ce petit carnivore et l’aider à réduire leur taux de mortalité, plusieurs actions peuvent être mises en place.

Comment attirer les hérissons dans votre jardin ?

Pour attirer ces petites bêtes dans votre jardin, il faut qu’ils puissent y rentrer et en sortir facilement. Si votre extérieur est entouré d’une clôture ou même d’un mur de soubassement, alors aucun hérisson ne pourra venir. Des solutions existent pour pallier à cela, vous pouvez placer, par exemple, une porte pour hérissons dans votre grillage.

En plus d’avoir un point d’entrée et de sortie, le hérisson doit disposer d’un environnement favorable :
- la présence de haies champêtres va lui offrir un habitat et de la matière première pour construire son nid
- la diversification de la végétation va non seulement lui fournir un abri, mais va attirer les insectes qui constituent son alimentation principale : gazon, fleurs, buissons, arbustes, haies…
- la culture d’un potager en permaculture attirera les insectes invertébrés, très appréciés par les hérissons
- la présence d’un tas de compost se révélera être une source de chaleur et de nourriture abondante pour les jeunes hérissons. Le compost dans votre extérieur fournira un excellent terrain de chasse.

Le tas de compost est un lieu de vie pour une faune riche, discrète et très efficace. Vers de terre, carabes, mille-pattes ou champignons participent à la transformation des déchets organiques.

Un geste à la fois économique et écologique pour réduire vos déchets tout en étant bénéfique pour votre jardin et la planète.

Retrouvez tous nos composteurs

- la présence de bois dans votre jardin aura une double utilité. Le stockage de bois contre un mur avec un espace en dessous permettra aux hérissons d’installer un abri quant aux souches d’arbres creuses, la richesse d’insectes constituera une source d’alimentation.
- la mise en place d’endroits abrités des intempéries et du vent comme un dessous d’escalier, un mur de pierre ou une cabane de jardin permettront aux hérissons de trouver refuge pour se cacher, se protéger des prédateurs et pour hiberner.

Étant un animal nocturne, il se peut que des hérissons soient déjà présents dans votre jardin sans que vous ne le sachiez. Pour savoir si votre jardin en abrite un ou plusieurs, plusieurs indices peuvent indiquer sa présence.
Prêtez attention au sol de votre jardin, s’il est humide et meuble, les hérissons laisseront leurs empreintes. Elles ressemblent à des petites mains à 5 doigts de 2,5 à 3 cm. Des petites crottes peuvent aussi indiquer la présence de hérissons.

Même si votre jardin peut être le plus accueillant possible, la mise en place d’un abri et de nourriture peut encourager ce carnivore à venir dans votre extérieur.

Installez un abri pour hérisson dans votre espace extérieur

Même si le hérisson peut vivre sous un tas de bois, de feuillages ou dans vos haies, il vous est possible de l’aider en installant un abri à hérisson dans votre jardin.

Pour cela, certaines règles sont à respecter :
- choisissez un endroit tranquille protégé des vents dominants
- Entassez des feuilles mortes et de l’herbe autour de la maisonnette et sur le toit pour fondre l’abri en bois dans la nature. Vous pouvez également ajouter un peu de feuilles et d’herbe à l’intérieur pour les aider à construire le nid. 
- vérifiez que l’entrée de la maison pour hérisson soit facilement accessible

Étant votre allié pour entretenir votre jardin de manière biologique, construire un abri pour hérisson dans votre extérieur leur sera bénéfique, surtout en hiver lors de leur hibernation. En été, ils leur permettront de protéger leurs petits.

Si vous ne possédez pas de haies ou d’emplacement idéal pour disposer des feuilles mortes, vous avez la possibilité d’acheter un abri pour hérisson en bois. Pratique et facile à mettre en place, les hérissons ne feront pas la différence et bénéficieront d’un environnement sécurisant et protecteur.
Vous pouvez disposer quelques croquettes à chat autour de l’abri pour les attirer à l’intérieur et leur faire découvrir leur nouvel habitat.

Retrouvez nos abris pour hérissons

Si vous souhaitez savoir si votre abri est fréquenté par hérisson, vous pourrez toujours soulever le toit en journée, au moment de leur sommeil. Si vous constatez des petits à l’intérieur, il est important de ne plus revenir tant que les bébés ne soient pas sevrés (environ 2 mois).
Pour les encourager à trouver domicile dans votre jardin, contrôler tous les ans le bon état de l’abri en bois et nettoyez-le en avril.
Si après 2 ans, l’habitat n’est toujours pas occupé, il est nécessaire de le changer de place et de lui trouver un emplacement plus calme.

Quels aliments pouvez-vous donner aux hérissons pour les attirer dans votre jardin ?

Pour attirer ces prédateurs plus facilement dans votre jardin, vous pouvez compléter leur alimentation naturelle :
- des croquettes ou pâtées pour chiens ou chats à base de viande,
- des carottes bien cuites et des fruits comme de la banane, de l’abricot ou de la pomme
- des fruits oléagineux comme des noix ou des amandes
- du miel
- des restes de nourriture (poulet, jambon)
- des coquilles d’œufs broyées, véritable source de calcium

Le plus important est de s’assurer qu’il est un accès permanent à un point d’eau, notamment lors des épisodes caniculaires.

Bon à savoir 
Étant à la base un animal insectivore, le hérisson est devenu omnivore en se rapprochant des villes. Son alimentation varie en fonction de la saison.

La mise à disposition de denrées doit servir uniquement à appâter les hérissons dans votre jardin. Si vous constatez leur présence, laissez-le chasser les limaces ou mangez les végétaux disponibles dans votre extérieur. En l’habituant à trouver de la nourriture, le hérisson perdra son instinct de chasseur.

Comment protéger les hérissons présents dans votre jardin ?

Même si le hérisson est un animal semi-nocturne, c’est-à-dire qu’il dort la journée et chasse la nuit, il est important de prendre mettre en place des mesures de précaution pour ne pas le blesser ou le tuer lors de l’entretien de votre extérieur.

Bannissez tous les produits chimiques

Anti-limaces, pesticides, désherbants ou encore raticides peuvent être nocifs voir mortels pour le hérisson. Ces produits empoisonnent les insectes qui nourrissent ce petit animal. Jouant parfaitement le rôle de prédateur, le hérisson se chargera lui-même d’éradiquer ces nombreuses espèces de nuisibles.
Vous pouvez compléter sa présence par des répulsifs naturels comme de la cendre pour lutter contre les limaces ou du marc de café pour repousser les pucerons.

Abandonnez certains outils de jardin

Oubliez votre râteau, votre tronçonneuse ou encore le taille-haie, ces outils de jardin peuvent provoquer de graves blessures. Cette espèce protégée va s’abriter dans les hautes herbes, les lames de tondeuses peuvent lui être mortelles. Pensez à vérifier en amont qu’aucun hérisson ne soit présent dans des bosquets de feuilles mortes ou des parterres en jachère.

Disposer de bons outils de jardin pour entretenir votre jardin est essentiel. Pour vous offrir des outils haut de gamme, résistants et ergonomiques, nous avons privilégié la marque Polet.
Fabriqués dans la plus pure tradition, les outils de jardin sont conçus à base de bois et d’acier haute qualité.

Un geste à la fois économique et écologique pour réduire vos déchets tout en étant bénéfique pour votre jardin et la planète.

Voir tous nos outils de jardin

Nettoyez votre jardin

Pour préserver sa santé, veillez à ramasser les sacs plastiques, les filets de légumes, les boîtes de conserve ou encore les pots de yaourt, qui pourraient devenir des pièges pour les hérissons.

Conservez vos tas de végétaux

Attention à ne pas brûler votre tas de feuilles à l’automne, un hérisson est peut-être en léthargie dedans. Vos feuilles comme vos herbes mortes pourront se retrouver dans votre composteur et vous fournir un compost de qualité au printemps pour enrichir la terre de votre potager.

Une vigilance accrue en hiver pour protéger les hérissons

Bien qu’ils hibernent de la mi-novembre jusqu’au mois de mars, en survivant grâce à l’énergie fournie par leurs réserves graisseuses, l’hiver reste une saison difficile pour ces petits animaux. Il est donc important de les aider pendant la période hivernale.

Si vous observez un hérisson dans votre jardin pendant cette période d’hibernation, cela peut être synonyme de difficultés.
Offrez-lui de la nourriture, si le hérisson est sorti de son refuge, c’est qu’il ne dispose pas assez à manger et ses réserves de graisse sont trop faibles. Vous pouvez alors disposer une gamelle avec des insectes, des escargots ou des arachides concassées et non salées qui constitueront une alimentation riche en énergie. Pensez également à lui proposer un peu d’eau.

Il se peut que le hérisson soit sans-abri et meurt de froid. Pour pallier à cela, déposez une couverture et installez un abri pour hérisson. En disposant quelques croquettes de chats, vous l’encouragerez à venir d’y loger.

Le nettoyage hivernal de votre jardin peut également perturbé les hérissons. S’il est dérangé par les travaux (élimination des feuilles mortes, rangement du bois), il se verra contraint de chercher un autre endroit et donc d’utiliser de l’énergie pour se déplacer.

Attention, si vous constatez la présence du hérisson tous les jours, qu’il n’hiberne pas et qu’il semble faible, cela peut être un signe de mauvaise santé (blessure, respiration difficile ou présence de parasites), contactez un centre d’accueil. Pour cela, rapprochez-vous de la LPO qui saura vous guider vers le centre le plus proche de chez vous.
En attendant, vous pouvez le placer dans un carton près d’une bouillotte avec un peu d’eau et de la nourriture et le rentrer à l’intérieur.

 

Partager ce contenu