Recevez gratuitement un échantillon

Cette demande d’échantillon n’est liée qu’à un seul produit. Si vous souhaitez comparer plusieurs couleurs, merci de vous rendre sur les différents produits afin de ressaisir votre demande d’échantillon.

Vous allez recevoir un échantillon de toile qui vous permettra d'apprécier la qualité de la toile uniquement, le motif imprimé est un motif standard qui ne correspond pas au décor imprimé du produit sur lequel vous avez cliqué.

Renseignez votre adresse

* obligatoire

Recevoir l'échantillon

Recherche dans le blog

Quand nourrir les oiseaux du jardin ?


Animaux

Disposer une mangeoire reste le meilleur moyen d’attirer et d’observer des oiseaux dans son jardin ou sur son balcon. Jouant un rôle décisif dans l’entretien naturel du jardin, les oiseaux sauvages régulent également la population d’insectes nuisibles présents dans votre potager. La mangeoire de jardin va apporter une nourriture riche et variée aux volatiles offrant également la possibilité d’admirer leurs beaux plumages !

Le nourrissage des oiseaux est pratiqué principalement en hiver par des millions de personnes. Cet apport de nourriture pour oiseaux devient vital pour certaines espèces notamment pendant la saison hivernale, où la pénurie de leur alimentation naturelle se fait ressentir. Cependant, certains spécialistes déconseillent de nourrir en permanence les petits oiseaux de nos jardins. En effet, cette abondance de nourriture pourrait entraîner des conséquences néfastes sur certaines populations.
Alors quand faut-il nourrir les oiseaux du jardin ? Quelle alimentation est la plus appropriée ?
Répondons ensemble à vos interrogations.

Comment nourrir les oiseaux dans votre jardin ?

Pour les observer et pour jouer un rôle dans leur protection, disposer de la nourriture pour oiseaux reste le geste le plus simple et accessible par tous. Cela ne consiste pas seulement à installer une mangeoire dans votre extérieur. D’autres méthodes existent pour leur apporter une alimentation diversifiée et riche.
Véritable jeu d’enfant, on peut identifier 6 techniques à mettre en place pour nourrir les oiseaux su ciel et les attirer dans votre jardin.

Secouez votre nappe

Après chaque repas, secouez votre nappe dans votre jardin ou à la fenêtre. Les petites miettes de pain seront très appréciées tout au long de l’année.
Essayez de changer l’emplacement. En changeant d’endroit, vous éveillerez leur instinct.

Donnez à manger le matin ou en fin de journée

Vous pourrez les nourrir de préférence le matin ou en fin d’après-midi tout en modérant la quantité mise à leur disposition. C’est après une nuit froide, où ils ont brûlé toutes leurs calories pour résister au froid, que les oiseaux apprécieront un bon petit déjeuner. Leur repas du soir leur permettra de remplir leur estomac pour passer la nuit et ainsi combattre les températures négatives.

Variez les supports pour les nourrir

Entre les mangeoires sur pieds, les mangeoires suspendues ou les graines à même le sol, différentes solutions sont possibles pour nourrir les oiseaux des jardins.
De manière générale, les mangeoires doivent être placées loin des baies vitrées afin d’éviter que les oiseaux ne s’assomment sur vos fenêtres.

Placez la nourriture au bon endroit dans votre jardin

Les mangeoires ou tout support doivent être placés dans des endroits dégagés, loin des buissons pour éviter les attaques des prédateurs.
Que ce soit au cœur de votre jardin, à proximité de votre potager ou à l’abri sous votre sous-pente, les mangeoires doivent être situées à une hauteur de plus de 1,8 m. Ils se sentiront ainsi en sécurité pour venir picorer tranquillement la nourriture.

Répartissez vos mangeoires dans votre extérieur

La présence de plusieurs mangeoires dans votre jardin peut engendrer un rassemblement d’oiseaux. Pour éviter la propagation des volatiles, pensez à disperser vos mangeoires (à poser, à suspendre, sur pied…) dans chaque recoin de votre jardin.

Qu’elle soit en bois, en acier, à l’allure traditionnelle ou plus contemporaine, une large gamme de mangeoires est présente sur notre site. Ces mangeoires apporteront une alimentation variée aux oiseaux.

Retrouvez toutes nos mangeoires pour oiseaux

Prenez soin de vos mangeoires

Certaines espèces d’oiseaux sont sensibles à la présence de déjections sur les mangeoires ainsi qu’à de nombreuses maladies. Il est donc important d’apporter un soin particulier à la propreté de vos mangeoires.

N’oubliez pas de donner à boire aux oiseaux présents dans votre espace extérieur

Comme tout être vivant, les oiseaux ont également besoin de s’hydrater. Leur nourriture ne contenant pas d’eau, il est important de leur en apporter. Pas besoin d’une bassine ou d’un grand abreuvoir, un simple bol ou une petite coupelle pourront faire l’affaire.

Aussi important que la nourriture pour oiseaux, l’eau doit être présente notamment en hiver. Même si les oiseaux s’hydratent en picorant de la neige, vous pouvez placer un bain pour oiseaux en céramique à l’extérieur pour offrir une eau propre aux volatiles.
Pour qu’elle ne gèle pas, pensez à mettre un peu de sucre.

En été, la coupelle d’eau se transformera en baignoire. Elle deviendra un lieu où les oiseaux pourront se laver et entretenir leur plumage. Assurant une protection thermique, le plumage assure également la capacité de voler (un plumage propre limite la dépense d’énergie en volant) et un bon état sanitaire.

Nourrir les oiseaux au moment des beaux jours

En complément de leur alimentation naturelle tel que les insectes ou des semences, les oiseaux vont apprécier votre aide en toute saison. Alors que certains experts déconseillent de nourrir les oiseaux au printemps et en été, faut-il nourrir les oiseaux toute l’année ou privilégier certaines saisons ?

La migration des volatiles ainsi que l’intensification de la production agricole engendrent une raréfaction des semences, pourtant à la base du régime alimentaire des oiseaux. Alors que les oiseaux sont focalisés sur la construction du nid, la recherche d’alimentation va s’adresser plus particulièrement aux petits.

Une alimentation adaptée pour les oisillons

À cette saison, les parents vont rechercher une nourriture riche en calcium et en protéines. C’est pourquoi la meilleure nourriture reste le mélange de graines, les vers de farine ou encore les coquilles d’œufs écrasées.

Pour certaines espèces d’oiseaux sédentaires comme les pinsons, les mésanges ou les grives, le printemps reste la période où la reproduction bat son plein. Les besoins en éléments nutritifs sont donc importants. C’est pourquoi disposer des graines et des céréales dans votre mangeoire va les aider à passer cette étape clé.
Les boules de graisse doivent être enlevées, trop riches en matière grasse, ce type d’aliment est très souvent mortel pour les oisillons.

De la nourriture pour les oiseaux migrateurs

Véritable chassé-croisé dans le ciel, les oiseaux rentrent vers leur site de nidification et rencontrent les oiseaux étant restés dans nos jardins. La surpopulation d’oiseaux engendre un manque de nourriture naturelle que vous pouvez combler avec l’apport de graines et de céréales dans vos mangeoires.
C’est pourquoi il est important de nourrir les oiseaux jusqu’à fin mars voir début avril quand la quantité de nourriture sera plus abondante dans la nature.

Pour ne pas rendre les oiseaux insectivores et leur permettre de garder leur instinct naturel, le printemps reste la meilleure saison pour commencer le processus de sevrage. En réduisant les quantités petit à petit, vous forcerez les oiseaux, et notamment les oisillons, à trouver de la nourriture la plus appropriée.

Nourrir les oiseaux en été : bonne ou mauvaise idée ? 

Même si les oiseaux ne doivent pas dépendre de la nourriture présente dans votre mangeoire, il est possible de donner à manger aux oiseaux même en été. Cependant, il faut être vigilant à aux aliments que vous pouvez leur distribuer. Privilégiez les graines de tournesol qui seront très prisées par les mésanges ou les pinsons.
Vous pouvez également les inciter à chercher des insectes par eux même en semant des plantes qui attirent des insectes dans votre jardin. L’arrosage de votre pelouse va également faire venir des vers de terre, très appréciés en été par les oiseaux.

Cependant, certaines études ont montré les côtés néfastes du nourrissage annuel notamment chez les mâles. En effet, trop occupés à picorer dans les mangeoires présentes dans vos jardins, les oiseaux débutent les chants nuptiaux tardivement et ratent ainsi les chances de se reproduire. Pour les femelles, la ponte aurait lieu plus tôt, dans un nid plus petit et couverait moins longtemps les oisillons. Les mères apportent une alimentation trop riche aux oisillons, entraînant des conséquences mortelles sur leurs petits. Enfin, offrir une alimentation tout au long de l’année rendrait les oiseaux dépendant de la distribution de nourriture par les hommes.

C’est pourquoi il est plutôt conseillé de nourrir les oiseaux uniquement en période de froid prolongé, soit de novembre à la fin mars.

L’hiver : la meilleure saison pour nourrir les oiseaux de jardin

À l’approche de l’hiver, les oiseaux vont avoir besoin de votre aide pour trouver de la nourriture et ainsi survirent à la période hivernale. Pour pouvoir maintenir une température corporelle constante et suffisante, les oiseaux doivent trouver de la nourriture riche en matière grasse et en protéines sans dépenser trop d’énergie. Sans la présence de nourriture pour oiseaux dans votre jardin, ces petits volatiles pourraient mourir de froid à court terme.

Information : les oiseaux peuvent perdre jusqu’à 10 % de leur masse graisseuse lors d’une nuit froide.

De la nourriture dans votre jardin pour réduire le taux de mortalité des oiseaux

À cause du manque d’aliments, les oiseaux connaissent un taux de mortalité important pendant cette période hivernale. Très fragiles et très sensibles au froid et aux intempéries, les oiseaux ont besoin de l’homme pour trouver des denrées.

En hiver, la nourriture se fait plus rare. Les fruits ne sont plus de la partie, les graines et les semences ont été récoltées et les insectes s’enfoncent dans la terre. Les jours sont plus courts ce qui empêche les oiseaux de rechercher de la nourriture. Les oiseaux n’ont plus accès à des provisions riches en matière graisseuse et en protéine qui offrent, en temps normal, de l’énergie aux volatiles. Pourtant, celles-ci leur permettent d’assurer une température corporelle stable pour résister au froid, mais également de rechercher activement de la nourriture.

Pour les aider à trouver de la nourriture pendant cette période de froid, il devient indispensable de disposer des aliments en petite quantité comme des boules de graisse ou des graines spéciales hiver dans votre mangeoire. De préférence, la nourriture pour oiseaux devra être mise à heure fixe : le matin ou le soir aux heures où les oiseaux ont le plus besoin d’énergie.

Découvrez tous nos aliments pour oiseaux

Quand disposer de la nourriture dans votre jardin ?

Si vous souhaitez disposer de la nourriture uniquement lorsque les oiseaux ont en le plus besoin, il faut attendre le gel, la neige ou les pluies incessantes pour commencer le nourrissage.

La période va dépendre de la région dans laquelle vous habitez :
- dans les régions du nord, il faudra commencer la distribution vers la mi-octobre
- dans les régions du sud, alors que le soleil et les températures sont encore douces, vous pourrez disposer de la nourriture qu’à la mi-novembre

La période hivernale est donc la meilleure période pour nourrir les oiseaux des jardins et leur proposer des aliments riches en graisse (arachides, demi noix de coco, boules de graisse…).
Les oiseaux sauront ainsi où trouver de la nourriture et viendront régulièrement vous rendre visite.

Attention, cependant, si vous arrêtez de manière brutale la distribution de nourriture, cela pourrait engendrer des conséquences mortelles sur les oiseaux. En effet, ils auront parcouru un long trajet et consommé beaucoup d’énergie, sans pouvoir se nourrir suffisamment pour retourner dans leur nichoir.

Ce nourrissage devra s’arrêter de manière progressive au début du printemps, vers le mois de mars ou avril. Avec le réveille de la nature, l’alimentation va redevenir abondante et les oiseaux retrouveront leur quête de nourriture naturelle.

Quelle nourriture pour oiseaux privilégier dans votre jardin ?

Comme nous, les oiseaux apprécient de manger une nourriture variée et riche. Même si certaines espèces d’oiseaux sont dits granivores, insectivores ou frugivores, les volatiles ne suivent pas un régime strict. Par exemple, certains oiseaux, comme le pinson, vont manger des graines toute l’année tout en se régalant d’insectes au printemps.

Ne vous limitez pas à un seul aliment ! En proposant des fruits, des graines, des boules de graisse ou encore des arachides, vous attirerez différentes espèces d’oiseaux tout en leur apportant les éléments nutritifs nécessaires à leur bonne santé.

Les mélanges de graines et de céréales

Constituant la base de leur régime alimentaire, les oiseaux raffolent des graines riches en vitamines et minéraux. Les céréales, comme le blé, l’avoir, le millet ou l’orge sont souvent mélangés aux graines pour vous proposer des mélanges déjà constitués.
À disposer à même le sol ou dans une mangeoire suspendue, les mix de graines et céréales sont adaptés à tous les régimes alimentaires. Ils conviennent aussi bien aux granivores, aux insectivores comme aux frugivores.

Les graines de tournesol
Les graines de tournesol contiennent près de 40 % de lipides et 25 % de protéines, des glucides et des vitamines B et E. Offrant un apport énergétique aux oiseaux, les graines de tournesol les aident à passer l’hiver.

Profitez de notre boîte de graines de tournesol

Les fruits secs et les fruits décomposés

Picorer par gourmandise, les fruits décomposés comme les fruits secs se révèlent être riches en vitamines, en fer et en calcium. Ainsi, en disposant des cacahuètes non salées, du raisin sec ou des morceaux de pommes ou de poires, les oiseaux viendront se délecter avec plaisir dans votre mangeoire.

Les cacahuètes
Excellent aliment pour les oiseaux contenant près de 50 % de lipides, des glucides, des protéines, de la vitamine C, du fer et du calcium, les cacahuètes contribuent à l’équilibre alimentaire de l’oiseau. En proposant des cacahuètes dans vos mangeoires, vous obligerez les oiseaux à les grignoter sur place vous laissant tout le temps de les observer.

Découvrez notre boîte d'arachides rouge

Les boules de graisse

Très appréciées par les oiseaux au moment des basses températures, les boules de graisse leur permettront d’emmagasiner des aliments à forte valeur énergétique. Privilégiez les boules de graisse d’origine végétale et veillez à ce qu’elles soient sans huile de palme ! Souvent mélangés à des baies, des insectes ou des fruits, les oiseaux seront friands de cette nourriture.
Les boules de graisse vont particulièrement attirer les mésanges, oiseaux très agiles, qui peuvent très bien manger en suspension, voire la tête en bas.

Les boules de graisse végétale vont avoir une plus grande résistance à la chaleur, au gel et à la pluie, parfaits pour être dégustés jusqu’à la dernière miette.

Que vous choisissiez de mettre à disposition des graines, des céréales, de la matière grasse ou tout autre aliment, la nourriture pour oiseaux va les aider à trouver l’énergie nécessaire pour affronter la période hivernale et les intempéries.

Retrouvez nos produits alimentaires pour oiseaux

En disposant différents aliments dans votre jardin, vous pourrez attirer un grand nombre d’espèces : rouge-gorge, étourneau, moineau, mésange… Tous les oiseaux des jardins apprécieront votre générosité.
Vous pouvez également adapter la nourriture en fonction des oiseaux présents dans votre jardin.

Une nourriture en fonction des espèces d’oiseaux présentes dans votre jardin

Dans la nature, chaque espèce d’oiseaux à ses propres habitudes alimentaires. Pour attirer certains oiseaux ou pour adapter la nourriture en fonction des volatiles présents dans votre jardin, choisissez la bonne alimentation en fonction de leur espèce.

  • Les mésanges : Boules de graisse, cacahuètes non grillées et non salées, une demi noix de coco, mix de graines pour oiseaux, graines de tournesol.
    De préférence, les mésanges préfèrent avoir leur nourriture sur une table de nourrissage, dans une mangeoire à trémie ou une mangeoire suspendue.
  •  Les troglodytes et les rouges-gorges : mix de graines, baies, vers de farine, miettes de pain, vers et larves, flocons d’avoine non cuits.
    Ces oiseaux préfèrent avoir la nourriture au sol à un endroit peu recouvert par la neige. Ils apprécieront également la nourriture dissimulée sous les arbustes.

  • Les moineaux et les chardonnets : mix de graines, restes alimentaires, graines de tournesol, graines de mauvaises herbes.
    Ces oiseaux viendront manger les aliments à même le sol, sur une table de nourrissage ou dans une mangeoire à trémie.
  • Les étourneaux, les grives et les merles : raisins, reste de fromage, fruits, baies, pelures et trognons, pommes de terre cuites.
    Privilégiez un endroit couvert offrant un abri à proximité tout en leur proposant leur nourriture directement au sol dans un endroit déneigé.
  • Les pics, les sittelles et les grimpereaux : cacahuètes et noix non salées, boules de graisse, graines de tournesol, fromage sans croûte.
    Essayez de fixer leur nourriture à un tronc d’arbre dans un endroit calme

Une règle ne tarit pas pour attirer les oiseaux dans votre jardin : plus l’alimentation sera variée et riche en vitamines et minéraux, plus vous verrez d’espèces d’oiseaux dans votre jardin.
Soyez vigilant quant à ce que vous pourrez donner aux oiseaux de jardin, des aliments peuvent être nocifs.

Les aliments à proscrire pour les oiseaux

Attention tout de même, certains aliments peuvent être néfastes voir mortels pour les oiseaux.

Oubliez les aliments à base de sel ainsi que les restes de viande. Quelques mélanges de graines très bon marché qui se composent de pois, de lentilles ou de riz sont à proscrire de vos mangeoires tout comme les biscuits pour animaux domestiques.
Le lait est une boisson dangereuse pour les oiseaux. En effet, ils ne peuvent pas le digérer ce qui va causer des troubles digestifs potentiellement mortels.
Quant à la noix de coco séchée, au fromage et aux graines de lin, ils doivent être donnés en petite quantité.

Même si l’hiver reste la meilleure période pour mettre à disposition des graines et des boules de graisse dans votre jardin, vous pourrez apporter une nourriture diversifiée aux oiseaux en plantant des fleurs. Celles-ci attireront les insectes qui nourriront les oiseaux présents dans votre jardin au printemps et en été. De plus, leur présence aura de nombreux avantages pour entretenir naturellement votre jardin. Découvrez comment sur notre blog

Partager ce contenu