Recevez gratuitement un échantillon

Cette demande d’échantillon n’est liée qu’à un seul produit. Si vous souhaitez comparer plusieurs couleurs, merci de vous rendre sur les différents produits afin de ressaisir votre demande d’échantillon.

Vous allez recevoir un échantillon de toile qui vous permettra d'apprécier la qualité de la toile uniquement, le motif imprimé est un motif standard qui ne correspond pas au décor imprimé du produit sur lequel vous avez cliqué.

Renseignez votre adresse

* obligatoire

Recevoir l'échantillon

Recherche dans le blog

Les différences entre une tonnelle, une pergola et une véranda


Abri rangement

Tonnelle ? Véranda ? Pergola ? Les structures extérieures sont de plus en plus nombreuses, mais difficiles de faire son choix parmi elles. Ayant des similarités, ces solutions d’aménagement extérieur n’en sont pas moins différentes sur plusieurs points. Découvrons les points communs et les différences entre les tonnelles, les pergolas et les vérandas, afin de choisir la meilleure solution pour votre maison.

Définition des structures extérieures : pergola, véranda et tonnelle

Entre la pergola, la tonnelle et la véranda, la multiplicité des abris de terrasse ne cesse d’augmenter. Pour bien faire votre choix en fonction de vos attentes et de vos envies, définissons ensemble ces 3 différentes structures.

La pergola : une porte ouverte sur votre extérieur

Véritable extension de la maison, la pergola est une construction en dur et fixe qui peut être adossée à la façade de votre maison ou bien autoportée. Cette structure a pour but de venir protéger la terrasse pour disposer d’un espace couvert, protégée du soleil, abrité des intempéries et des aléas climatiques tout en profitant de votre promiscuité avec votre jardin.

En version murale, la pergola est constituée d’un toit soutenu par au moins deux poteaux, ce nombre augmente en fonction de la superficie choisie. S’appuyant contre une façade de votre maison, elle vous permettra d’aménager un espace de vie ouvert sur votre jardin.
La pergola peut également être autoportée, c’est-à-dire que son toit est soutenu uniquement par les poteaux. Sans obligation de la coller à votre maison, la pergola autoportante peut ainsi s’installer n’importe où dans votre jardin : sur votre terrasse, sur la plage de piscine…

Avec une allure très moderne et contemporaine, la pergola a l’avantage d’amener une zone ombragée pour profiter de votre terrasse quand le soleil est au rendez-vous. Des accessoires, tels que des stores, peuvent venir compléter votre installation pour assurer une meilleure protection face aux caprices du temps et ajoutent une occultation contre le vis-à-vis.

Variante qui est de plus en plus tendance est la pergola bioclimatique. En aluminium, ce modèle de pergolas inclus des lames orientables, manuellement ou avec une télécommande, qui vous permettront de profiter de votre espace extérieur même en cas d’intempéries. Ce système de lames va également contribuer à équilibrer la température sous la structure. En été, vous bénéficierez d’une zone fraîche alors qu’en hiver, en ouvrant au maximum les lames, vous disposerez d’une zone lumineuse naturellement.

 

Voir toutes nos pergolas bioclimatiques

Les différents matériaux de construction pour votre pergola

Que vous optiez pour une pergola bioclimatique ou une pergola plus « classique », cet élément est conçu en différents matériaux pour s’adapter à la perfection à votre aménagement extérieur :
- une pergola en bois, elle apportera une touche naturelle et chaleureuse à votre terrasse. Très résistante dans le temps et assez accessible en termes de prix, la pergola en bois peut vous permettre de créer une toiture végétalisée à base de plantes grimpantes.
- une pergola en aluminium, même si cette solution est plus onéreuse à l’achat, elle n’en reste pas moins intéressante de par sa durabilité et son style moderne.
- une pergola en fer forgé, matériau des plus classiques, sa conception maîtrisée et technique influe sur le prix qui paraît plus élevé. Avec un côté rustique, les pergolas en fer forgé feront toute la différence dans votre extérieur.
- une pergola en PVC, matériau plus économique, ces pergolas sont faciles à entretenir, mais présentent une durée de vie moindre (entre 5 et 10 ans).

L’installation d’une pergola dans votre jardin, qu’elle soit fixée au mur ou autoportée, vous demandera quelques démarches administratives. Pour une pergola adossée avec une emprise au sol inférieur à 20 m², il faudra une simple déclaration préalable de travaux. Au-delà de cette superficie, un permis de construire sera nécessaire. Les démarches sont un peu différentes pour les pergolas autoportées, la déclaration de travaux devra être faite pour des pergolas de 5 à 20 m², en dessous, aucune démarche n’est à faire. Le permis de construire est toujours valable pour les pergolas de plus de 20 m².
Pour cela, nous vous invitons à vous rapprocher du service urbanisme de votre commune pour obtenir toutes les informations.

 

Les + et les - pour la pergola

Points forts

Points faibles

Solide, résistante et durable

Nécessite de faire des démarches administratives

Esthétique

Peu utilisable lors des journées venteuses et pluvieuses

Facile à entretenir

 

Voir toutes nos pergolas

La véranda : une pièce supplémentaire orientée vers le jardin

Pièce créant le prolongement entre votre habitation et le jardin, les vérandas sont la plupart du temps mitoyennes à votre maison. Elles sont généralement construites pour agrandir votre pièce de vie sur votre terrasse. En vous offrant des mètres carrés habitables supplémentaires au sol, elles sont une véritable plus-value pour votre bien immobilier.

Pratique si vous souhaitez créer une nouvelle cuisine plus moderne ou un salon plus grand pour accueillir toute votre famille et amis, la véranda peut être utilisée toute l’année sans prendre en compte les températures et les conditions extérieures. Généralement entièrement vitrée, la véranda permet de conserver une vue imprenable sur votre jardin.

Alors que la tonnelle et la pergola sont des espaces ouverts, la véranda, elle, est une pièce fermée qui peut être équipée de baie-vitrées pour faciliter l’accès entre votre intérieur et votre jardin. Sa construction demande de prendre en compte plus d’éléments comme l’isolation thermique. C’est pourquoi le bois comme le PVC sont des choix à privilégier, car ils sont naturellement isolants et offrent également un haut niveau de confort. Le fer forgé comme l’aluminium vont être plus onéreux et nécessitent une isolation complémentaire pour éviter tout pont thermique.

Tout comme pour le vitrage qui devra être à haut rendement, de type double vitrage, pour assurer une isolation parfaite.

Les vérandas demandent également de réaliser des démarches administratives auprès de votre commune. Si la superficie est inférieure ou égale à 20 m², une déclaration préalable de travaux devra être effectuée. Cela est également valable pour une véranda dont la surface est inférieure à 40 m² situées sur une zone dotée d’un Plan Local d’Urbanisme (PLU).
Il vous sera nécessaire de faire un permis de construire pour des vérandas de plus de 20 m² dans des zones sans PLU ou pour des vérandas de plus de 40 m² dans des zones dotées de PLU.
Renseignez-vous auprès de votre commune pour obtenir toutes les informations administratives nécessaires.

Les + et les - pour la véranda

Points forts

Points faibles

Utilisable toute l’année quelles que soient les conditions climatiques

Nécessite de faire des démarches administratives

Agrandit votre superficie habitable

Nécessite une vigilance particulière sur l’isolation

Pièce entièrement fermée qui participe à la plus-value de votre maison

La tonnelle : une structure plus modulable au cœur du jardin

Appelée aussi barnum, la tonnelle reste une construction de petite envergure. Souvent fabriquée en acier, en résine ou en PVC, elle peut être de forme hexagonale, rectangulaire, circulaire ou carrée. Avec la possibilité de l’installer près de votre maison comme au centre de votre pelouse voir cachée dans votre aménagement paysager, la tonnelle pourra abriter votre mobilier extérieur et accueillir vos amis et famille autour d’un barbecue.

Assez simple dans sa fabrication, la tonnelle s’appuie sur 4 pieds et est souvent couverte d’une toile polyester ou d’un toit plus rigide en polycarbonate. Elle se compose majoritairement de rideaux latéraux afin de vous offrir une protection optimale contre une exposition au soleil et/ou les intempéries.

Les tonnelles sont des structures autoportées qui pourront se placer dans chaque recoin de votre jardin. Néanmoins, il faut rester vigilant quand à son emplacement pour éviter les chutes d’arbres sur le toit ou l’exposition au vent qui pourraient endommager la structure.

Pratique pour passer de bons moments en extérieur lors de la saison estivale, la tonnelle de jardin a un avantage indéniable face à la pergola et véranda : sa multitude de formes et de dimensions. Vous pourrez facilement en trouver des rondes, des rectangulaires ou des carrés, avec des toits plats ou en pentes…

Le plus souvent utilisées ponctuellement pour des moments festifs, les tonnelles de jardin peuvent être des structures fixes et ainsi abriter un petit salon de jardin. Facile d’installation, les tonnelles ne demandent aucune démarche administrative auprès des services communaux.

Vous pourrez ainsi aménager un petit coin de paradis au milieu de votre jardin japonisant et ainsi créer un espace dédié à la détente entouré de votre fontaine de jardin et de belles statues.

Les + et les - pour la tonnelle

Points forts

Points faibles

Plus avantageuse sur le plan financier

Soumise au vent, elle reste fragile et peu durable

Facile à installer et à monter grâce à sa légèreté

Nécessite de bien choisir son emplacement pour éviter les chites d’arbres ou des vents violents

Idéale pour des espaces restreints ou pour une période donnée

Plus contraignante niveau entretien

 

Découvrez nos tonnelles

Quels sont leurs points communs ?

Ces 3 types de auvents sont des structures qui vous feront profiter de votre extérieur tout en vous protégeant des conditions climatiques. Véritable pont intdoor/outdoor, ces structures sont très similaires les unes aux autres. Voyons ensemble quels sont leurs points communs.

Un coin abrité ouvert sur le jardin

Idéal pour passer votre été en extérieur sans craindre les rayons du soleil, ces 3 structures vont créer un coin ombragé, très agréable lorsqu’il fait beau et chaud. Parfaites pour profiter un maximum de votre terrasse, elles vont aussi vous offrir un abri lors de journées pluvieuses.
En ajoutant des stores latéraux ou des claustras sur votre tonnelle ou sur la pergola, vous aurez une protection supplémentaire contre le vent.

Un agrandissement de la maison

Véritable extension de votre habitat, l’installation de l’une de ses structures vous permettra de bénéficier d’un espace supplémentaire pour profiter de votre jardin. Vous pourrez alors créer une salle à manger extérieure, disposer un salon bas de jardin et créer un véritable espace dédié à la détente, le tout ouvert sur votre extérieur.
En créant un espace intermédiaire entre l’intérieur et l’extérieur de votre maison, la tonnelle, la pergola comme la véranda deviendra le prolongement de votre surface habitable.

Une touche décorative quel que soit votre aménagement extérieur

Qu’importe l’environnement extérieur que vous avez créé, ces agencements sauront s’intégrer en toute simplicité. Ouvertes sur l’extérieur, au design épuré et aux lignes fines, elles apporteront une touche décorative à votre jardin et une plus-value à votre maison.
La tonnelle comme la pergola pourront également servir de supports pour des plantes grimpantes, des canisses ou un voile ombragé.
Découvrez 9 plantes grimpantes qui créeront une toiture naturelle sur votre pergola en bois.

Une installation facile à adapter à votre espace extérieur

Un des principaux avantages de ces différentes structures est la grande liberté de choix qui vous est offert pour s’adapter à votre extérieur. Que ce soit pour la véranda, la tonnelle ou la pergola, vous pourrez choisir sa taille en vous basant sur l’espace exploitable que vous disposez dans votre jardin.
Mais au-delà du choix de la superficie, ces installations peuvent être adossées à votre maison ou devenir une structure indépendante de la maison.

De la conception… à votre jardin

L’aluminium reste le matériau le plus adapté et le plus utilisé pour la construction de la tonnelle, de la pergola comme de la véranda. Très appréciées pour sa légèreté, sa résistance dans le temps et sa facilité d’entretien, ces structures en aluminium donneront une touche moderne à votre extérieur. Cependant, d’autres matériaux sont utilisés pour la conception de ces solutions d’agrandissement : le bois, le PVC ou encore le fer forgé.
Facile à installer, elles sauront répondre aux goûts et à vos usages.

Quelle que soit la solution que vous choisissez, ces différentes structures vous permettront d’allier praticité et esthétisme. Elles assureront de longues heures de bien-être et de convivialité en famille ou entre amis.

 

Les principales différences entre une pergola, une tonnelle et une véranda

Pour bénéficier d’un espace détente avec une protection solaire tout en étant ouvert sur votre aménagement paysager, votre choix peut se porter sur une pergola, une tonnelle ou une véranda. Même si elles sont quelques points communs, elles ont néanmoins des différences qui vous permettront de faire votre choix.

Les contraintes structurelles

La pergola, originaire du bassin méditerranéen, est un abri composé uniquement d’un toit, plein ou avec des lames, et supporté par des pieds ou la façade de votre maison. Lisez notre article pour connaître les différences entre les pergolas adossées et les pergolas autoportées.
Prolongement de la maison qui permet d’ajouter une pièce supplémentaire totalement ouverte sur votre espace extérieur, la pergola donne du cachet à votre façade de maison. Sans vitrage, sans palissade, la pergola laisse passer le vent et sera assujettie aux aléas climatiques.

Au contraire, la tonnelle est une structure de plus petite envergure, de forme rectangulaire et qui se compose de 4 pieds et d’une toile. Systématiquement autoportées, les tonnelles peuvent être placées n’importe où dans votre jardin. Utilisés à la base pour une installation saisonnière ou plus ponctuelle pour accueillir les fêtes de famille ou les réceptions festives, certains modèles de tonnelles peuvent être démontables.

Alors que la pergola et la tonnelle restent des structures ne demandant pas ou peu de travaux externes, la véranda, elle, impose plus de contraintes structurelles. Cette pièce, close, dispose d’un vitrage et de panneaux isolants. Remaniées pour être plus tendance et modernes, les nouvelles vérandas peuvent avoir de belles ouvertures sur votre jardin avec de larges baies vitrées. Malgré ses fenêtres, la véranda reste un bâti pérenne qui ne peut être démonté facilement.

Les démarches administratives

En créant une extension de votre partie habitable, les structures, telles que la pergola et la véranda, exigent d’effectuer des démarches administratives auprès de votre mairie. À l’instar de l’abri de jardin, vous devrez également passer par cette étape pour la construction et l’installation d’une pergola et d’une véranda dans votre jardin.

Alors que l’installation d’une tonnelle de jardin ne nécessite aucune démarche particulière, la pergola elle, demande de réaliser une déclaration préalable de travaux auprès des services communaux. Quant à la véranda, en fonction de sa taille, elle peut requérir également une déclaration de travaux voir un permis de construire.

Une différence admirative qui vous demandera un investissement, mais qui jouera aussi sur la fiscalité de votre foyer.

L’usage à l’année

Véritable différence entre ses 3 solutions d’aménagement extérieur : son utilisation à l’année. Alors que la tonnelle a une fonctionnalité uniquement estivale, la pergola peut, elle, être utilisée sur une plus longue période à condition de bien la choisir.

En effet, la pergola plus traditionnelle, fabriquée en bois ou en fer forgé, reste peu utilisable en basse saison. Soumis au vent, la pergola est perçue comme un jardin ombragé. Vous pourrez prolonger le plaisir de l’été en vous dotant d’un brasero de jardin et ainsi profiter encore de votre structure à l’arrivée de l’automne, mais dès que les températures seront définitivement basses, vous délaisserez votre pergola. Le choix d’une pergola bioclimatique vous permettra de prolonger le plaisir d’être dans votre jardin grâce aux jeux des lames.
Découvrez sur notre blog comment l’installation d’une pergola bioclimatique est la solution pour profiter de son extérieur.

Quant à la véranda, vous pourrez l’utiliser toute l’année, qu’importe la saison, qu’importe les conditions climatiques. Étant une pièce accessible toute l’année, il sera important de veiller à isoler correctement votre véranda. Ainsi, vous pourrez la transformer en salon d’hiver et entreposer vos plantes sensibles au froid pendant la basse saison alors qu’en été, elle jouera le rôle d’annexe du jardin où vous pourrez vous prélasser à l’abri du soleil.

 

Bien que la pergola, la tonnelle et la véranda possèdent des points communs, elles ont cependant, des différences non négligeables. Ces dissemblances seront déterminantes pour choisir l’abri le plus adapté à votre terrasse ou votre jardin. Mais pour ne pas faire le mauvais choix, il est essentiel de bien choisir entre l’une de ses 3 structures.

 

Comment choisir entre les 3 ?

Maintenant que vous connaissez les points communs et les différences de ces 3 abris pour votre jardin, il est maintenant à vous de faire un choix. Certains critères pourront vous aider à faire votre choix.

Le coût : l’élément de choix n° 1
Un des arguments principaux qui sera déterminant dans votre choix sera le coût. Ayant des contraintes structurelles différentes, les prix d’appels pour la pergola, la véranda ou la tonnelle de jardin sont très disparates.

Le coût pour une véranda

Nécessitant de plus importants travaux et des matériaux plus solides, comme le verre, les vérandas restent un investissement non négligeable. En fonction des matériaux choisis et la taille de la structure, les prix peuvent variés de :
- entre 600 € et 1900 €/m² pour une véranda en bois
- entre 900 € et 1800 €/m² pour une véranda en aluminium
- entre 300 € et 1200 €/m² pour une véranda en PVC
- entre 800 € et 3000 €/m² pour une véranda en acier ou fer forgé
Cette estimation n’intègre pas le coût de la main-d’œuvre pour laquelle il faut compter entre 150 et 500 €/m².

Le coût pour une pergola

Facile à installer, la pergola va elle aussi dépendre des matériaux et de sa superficie. De plus en plus de modèles sont conçus pour être montés soi-même, limitant ainsi le coût d’intervention d’un professionnel.
En règle générale, il faut donc compter une fourchette de prix de :
- entre 130 € et 6500 €/m² pour une véranda en PVC
- entre 130 € et 8000 €/m² pour une véranda en bois
- entre 350 € et 10 000 €/m² pour une véranda en aluminium
- entre 120 € et 2200 €/m² pour une véranda en fer forgé

Le coût pour une tonnelle

La structure la plus accessible en termes de coût reste alors la tonnelle. Que vous optiez pour un modèle démontable ou un modèle fixe, le prix de celle-ci peut varier de 30 € à 4000 €.

Il faut également prendre en compte la base de votre structure : maçonnerie pour la dalle, création d’un sol… L’ensemble de ses coûts annexes peuvent représenter une part importante de votre budget pour aménager de manière élégante et raffinée votre nouvel espace habitable.

L’espace extérieur : un critère décisif
Votre choix sera fait en fonction de la taille de votre jardin. Si vous possédez un petit espace extérieur, il sera plus judicieux d’opter pour une tonnelle démontable, qui en hiver, pourra se ranger aisément dans votre abri de jardin et vous laissera un espace plus important. La tonnelle est également une option intéressante si vous recherche une utilisation saisonnière.

Le choix se révèle plus compliqué entre la pergola et la véranda. Celles-ci sont deux produits assez proches offrant des avantages pour votre maison avec leurs propres spécificités. Si votre jardin est assez grand, vous pouvez choisir la véranda comme la pergola. La taille de votre extérieur n’est pas un critère assez pertinent pour choisir entre l’une de ses deux structures. Le choix devra donc prendre en compte l’utilisation que vous souhaitez en faire.

L’utilisation quotidienne ou périodique de votre installation : une particularité décisive
Le dernier élément qui vous aidera à prendre votre décision sera l’usage que vous souhaitez en faire au quotidien.

Si vous souhaitez prolonger vos soirées estivales, mais conserver une ouverture sur le reste de votre espace extérieur, et ainsi faciliter vos déplacements entre votre espace habitable et votre plage de piscine, la pergola est plus adaptée à vos besoins. Si au contraire, vous recherchez à créer un prolongement de votre intérieur, ouvert sur la partie jardin, alors la véranda reste le meilleur choix.
Quant à la tonnelle, votre décision se portera sur celle-ci si vous êtes à la recherche d’un abri plus saisonnier.

Il faut également prendre en compte la fonctionnalité de ses différentes structures dans des périodes plus fraîches voir hivernale. La véranda vous permettra de déjeuner, de vous prélasser ou juste d’apprécier votre jardin, le tout en étant dans un lieu chauffé et protégé du vent et des intempéries. Contrairement à la pergola et à la tonnelle qui sont des espaces peu fermés (sauf avec l’achat de stores) et qui seront alors soumis au vent et à la pluie.
La véranda pourra également abriter vos plantes sensibles au froid, alors que la tonnelle et la pergola auront plus vocation à protéger votre mobilier d’extérieur pendant la basse saison.

Sachez également que certains professionnels conseillent de privilégier la construction d’une pergola dans un premier temps. Évolutive, cette structure peut se transformer plus facilement en véranda. L’inverse étant impossible.

Le matériau : une valorisation de votre extérieur à prendre en compte

Qu’importe la structure pour laquelle vous optez, le choix du matériau sera également décisif. Êtes-vous plutôt attiré par de l’alu pour donner un côté plus moderne à votre extérieur ? Ou le fer forgé et son côté authentique vous séduisent plus ?

Chaque matériau a ses avantages et inconvénients (entretien, facilité de pose, durabilité…). Choisir un matériau plus qu’un autre sera alors un argument subjectif, propre à chacun et dépendra également de votre aménagement extérieur.

 

La tonnelle, la pergola et la véranda possèdent des similitudes, mais également des points divergeant qu’il est important de connaître avant de l’installer dans votre jardin. Maintenant que vous disposez de l’ensemble des critères nécessaire, il est temps pour vous de faire votre choix !

Partager ce contenu