Serres de jardin et matériel : l'indispensable pour son potager

Publié le : 16/02/2018 17:10:35
Catégories : Potager serre

Avoir un jardin, c’est bien. L’entretenir et avoir des plantes magnifiques, c’est mieux. Mais en profiter pour faire pousser ses propres fruits et légumes bios dans un potager ou dans une serre de jardin, c’est encore mieux !

citrouilles

Source : https://pixabay.com/fr/citrouille-légumes-automne-orange-2190584/

Seulement, se lancer dans l’agriculture maison, ce n’est pas une évidence. Si vous faites partie de ceux qui voudraient cultiver leurs propres fruits et légumes mais ne savent pas comment s’y prendre, cet article vous sera particulièrement utile ! On vous y expliquera quelques bases de jardinage, et les outils qui vous seront tout particulièrement utiles pour entretenir votre potager.

Comment organiser son potager ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un potager, ça s’organise et ça s’entretient : on ne se contente pas de planter les légumes n’importe où (et n’importe comment) et de les arroser pour avoir de magnifiques fruits et légumes à la forme parfaite (d’ailleurs, les produits de votre jardin n’auront pas tous, par essence, la même forme et la même couleur que ceux de votre supermarché, car ils sont sélectionnés pour correspondre au mieux à l’idée que l’on se fait desdits produits !)

Choisir l’emplacement de votre potager

La première question que vous vous poserez pour commencer votre potager est : où vais-je l’installer ?

La première chose pour trouver l’emplacement idéal est de choisir un endroit dans votre jardin avec un bon ensoleillement, pour éviter de devoir faire comme au Stade de France où une partie de l’herbe est toujours à l’ombre (elle ne peut donc pas pousser), ce qui les oblige à faire poser de l’herbe fraîche assez régulièrement.

Aussi, il vous faudra choisir un emplacement que vous pourrez irriguer facilement, que ce soit manuellement (au tuyau d’arrosage) ou alors avec un système d’arrosage automatique.

Une fois l’emplacement idéal trouvé, il ne vous restera plus qu’à préparer vos sols et planter vos fruits et légumes !

Changer l’emplacement de vos fruits et légumes

Si ce conseil peut vous sembler étrange, il n’en est pas moins utile : afin d’avoir des plantes poussant au mieux, il est important de les changer d’emplacement assez régulièrement. 

Pourquoi, me direz-vous ? Parce que toutes les plantes n’ont pas besoin des mêmes éléments présents dans le sol (certains leur étant même néfastes, comme par exemple le calcaire pour la pousse des framboises) et ne rejettent pas non plus les mêmes éléments dans le sol. Ainsi, en faisant tourner vos plantations intelligemment, les plantes que vous retirerez d’un emplacement auront rejeté des éléments dont les plantes que vous y installerez seront friandes. Ainsi, vous devrez choisir des plantes dont les apports pourront se compléter sur la durée.

Cette technique remonte au Moyen-Age avec le plan triennal : un champ était divisé en trois parties, deux étaient cultivées et la troisième laissée en jachère, et les chevaux y étaient laissés pour qu’ils fertilisent la terre, et cela tournait tous les quatre mois environ.

Entretenir ses plantations

Entretenir des plantations reste simple et vous ne serez pas obligés de vous en occuper chaque jour. D’autant plus que vous pouvez en automatiser certaines parties.

Le moyen le plus simple et le plus connu pour arroser ses plantes reste l’arrosoir. Vous retrouverez d’ailleurs sur notre site cet arrosoir lyonnais 9L. Cela dit, si vous choisissez de faire un potager qui serait plutôt grand, cela peut s’avérer être une solution longue et fastidieuse.

arrosoir lyonnais 9 litres

En l’occurrence, vous pourrez automatiser l’arrosage de vos plantes en installant un système d’arrosage automatique, que vous pourrez programmer pour qu’il arrose à la fréquence et aux heures que vous souhaitez (à noter qu’il vaut mieux les faire tourner la nuit, étant donné qu’en journée la réfraction de la lumière peut faire brûler vos plantations).

Précisons tout de même que l’arrosage est l’élément capital de l’entretien de vos plantations : même si vous ne souhaitez pas fertiliser vos plantations, ou intervenir sur les maladies qu’elles pourraient avoir, les plantes pourraient survivre et pousser (avec beaucoup moins d’efficacité), alors qu’elles seront vouées à une fin certaine sans arrosage.

Vous pouvez également vous diriger vers des systèmes « semi-automatiques », puisque vous aurez toujours à remplir d’eau un réservoir qui redistribuera l’eau aux plantes plus lentement, et vous laissera donc tranquille pour quelques jours : ce système s’avère extrêmement pratique si vous décidez de laisser vos plantes pour plus d’une semaine ! Vous retrouverez notamment sur notre site ce lot de 20 goutte-à-goutte.

lot de 20 gouttes a gouttes iriso

Aussi, comme évoqué à l’instant, il vous faudra faire attention aux maladies pouvant ravager vos plantes. Pas d’inquiétudes, toutes ne sont pas irréversibles. Et si vous faites pousser des vignes, vous pourrez même vous en apercevoir à l’avance en plantant des rosiers à chaque extrémité de vos rangées : les rosiers sont plus sensibles aux maladies des vignes et vous en serez donc plus vite alerté, pour pouvoir traiter la maladie au plus vite.

Enfin, si vous souhaitez rentabiliser au maximum votre potager, il peut être intéressant de prévenir les éventuels insectes pouvant venir se nourrir de votre dur labeur. Vous pouvez opter pour différentes sortes de produits, mais si vous souhaitez avoir des fruits et des légumes les plus bios possibles, alors il vous pourrez opter pour des produits bio également !

Un petit mot sur la fertilisation

Fertiliser vos plantations est très important si vous voulez être sûr(e)s d’apporter tous les éléments dont elles ont besoin à vos plantes. Cela peut également vous épargner des changements d’emplacement assez régulièrement !

Tout comme pour la désinsectisation, vous pourrez trouver des produits bios afin de fertiliser le plus naturellement possible vos plantations. Vous pouvez également opter pour un compost dans votre jardin, qui vous fournira du terreau et vous débarrassera de certains de vos restes de table.

Que faire des mauvaises herbes ?

Pour toutes jolies plantations, le revers de la médaille : les mauvaises herbes. Mais après tout, si vous plantes sont bien entretenues et s’épanouissent, alors pourquoi les mauvaises herbes ne prendraient-elles pas également résidence ?

Alors pour éliminer les mauvaises herbes, deux techniques s’offrent à vous. Toutefois, quelle que soit la méthode pour laquelle vous optez, il y a une chose à laquelle vous n’arriverez pas à couper : vous devrez toujours être vigilant et veiller à ce qu’elles ne s’installent pas.

La première technique, et la plus évidente, est de désherber manuellement votre jardin à l’aide d’outils adaptés. Cette technique est efficace, mais, je vous l’accorde, elle est également longue et fastidieuse. Cela dit, il s’agit d’une excellent moyen de passer le temps.

La deuxième solution est d’opter pour un désherbant. Cependant, faites attention aux produits que vous choisissez si vous souhaitez un potager bio : certains utilisent des produits chimiques particulièrement nocifs.

Quels outils pour entretenir son potager ?

Maintenant que vous vous êtes bien renseignés sur les meilleures manières pour organiser et entretenir votre potager, vous aurez probablement besoin de divers ustensiles et outils pour vous aider : soyons réaliste, vous n’allez pas tout faire à la main ! Nous allons donc vous aider à vous y retrouver dans les objets qui vous seront utiles – voire indispensables – pour entretenir votre potager.

Une serre, pour protéger vos plantations

Même s’il ne s’agit pas d’un « accessoire indispensable », la serre fait partie des installations qui vous seront utiles si vous souhaitez avoir certaines variétés de légumes et de fruits toute l’année.

En effet, la serre va permettre de conserver la chaleur et permettra à vos plantes de se développer quelle que soit la saison : premièrement, la serre est une première couche isolante du froid, qui va « emprisonner » les rayons infrarouges du soleil (ils vont passer dans la serre, où ils seront mieux absorbés par les plantes et le sol), ce qui va réchauffer l’air et donc garder vos plantes aux chaud. Cette installation est particulièrement utile, et même indispensable si vous souhaitez faire pousser des plantes exotiques dans votre jardin.

Il existe des serres de toutes les dimensions et pour tous les goûts. Cependant, à moins que vous n’ayez assez de place dans votre jardin pour installer une serre de la taille d’un immeuble, une taille modérée sera plus adaptée pour votre jardin. Nous vous proposons notamment cette serre polycarbonate 6m², également disponible en plus petit format.

serre polycarbonate 6m²

Plusieurs ustensiles utiles à l’entretien de votre potager

Comme tout le monde n’est pas expert en jardinage, nous allons vous rappeler brièvement les outils indispensables pour jardiner :

  • Une bêche pour retourner la terre ;
  • Une pelle de jardin ;
  • Une serfouette (binette étroite) ;
  • Un râteau ;
  • Un arrosoir ;
  • Un tuyau d’arrosage pour les grands espaces ;
  • Un sécateur ;
  • Une brouette ;
  • Des gants, pour protéger du froid et des blessures.

Si vous avez déjà quelques (bonnes) connaissances en jardinage et que vous souhaitez préparer vos boutures sans vous casser le dos, vous pouvez utiliser cette table de préparation en bois.

table de preparation bois et zinc 2 niveaux

Après avoir passé plusieurs heures dans votre jardin à entretenir vos plantes, ou même dès que vous aurez acheté vos outils de travail, une question se posera : où ranger vos outils ? Mais ne vous inquiétez pas, nous avons ce qui vous faut : un rangement de jardin ! Vous pourrez le poser près de votre serre ou de votre potager (si vos sols vous le permettent, certains rangement devant être posés sur du sol dur, comme sur votre terrasse). Vous pourrez retrouver, entre plusieurs possibilités, cette armoire basse en plastique sur notre site.

armoire basse plastique 250 l anthracite

Pour aller un peu plus loin que le potager…

Pour vous, installer votre propre potager dans votre jardin peut résulter de l’envie de manger mieux, plus bio, et surtout, plus près et moins cher. Dans ce cas, pourquoi ne pas pousser votre envie de manger plus bio… En adoptant des poules ? Je sais ce que vous vous dites : c’est de l’entretien, et puis comment on s’occupe de poules ? Eh bien l’entretien des poules est assez facile, puisqu’elles se nourrissent de restes de table et de pelures de fruits et légumes. Ainsi, vous diminuerez également votre quantité de déchets !

Et si vous voulez pousser la bonne action encore plus loin, vous pouvez sauver des poules pondeuses d’élevage de l’abattoir (ne vous en faites pas, elles pourront toujours produire des œufs) en vous renseignant auprès d’associations telles que la Pondation de Félicie.

De notre côté, nous vous proposons plutôt un endroit pour abriter vos poules avec ce poulailler en bois.

poulailler en bois

Maintenant, vous connaissez toutes les bases de l’installation et l’entretien d’un potager !

Et vous, vous souhaitez créer votre propre potager ? Quels fruits et légumes souhaitez-vous faire pousser dans votre potager ? Pour quelles installations pensez-vous opter ? N’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires, votre avis nous intéresse !

Partager ce contenu