Poser des margelles de piscine en pierre naturelle : tout savoir sur la pose

Publié le : 03/07/2018 08:04:50
Catégories : Margelle pierre reconstituée

Vous avez décidé d’orner votre piscine de margelles en pierre naturelle ? C’est un excellent choix ! Vos rebords de piscine tiendront dans le temps, ils se patineront et ne nécessiteront que peu d’entretien. Mais même si vous êtes sûr(e)s de votre choix, vous ne savez peut-être pas comment poser vos margelles en pierre naturelle ? Pour cela, une solution simple s’offre à vous : la pose collée. Et si ce terme ne vous dit rien, nous allons vous expliquer comment vous y prendre dans cet article !

margelle en pierre nature bleue vieillie

Pour donner un style original à votre jardin, pensez aux margelles en pierre bleue !

Quelle préparation pour la pose collée de mes margelles en pierre naturelle autour de ma piscine ?

Concernant la préparation nécessaire pour la pose de vos margelles en pierre naturelle, nous distinguerons ici deux aspects principaux : ce dont vous aurez besoin et la préparation de votre sol.

Un petit mot sur le choix de vos margelles en pierre naturelle tout d’abord : si vous n’avez pas encore choisi le modèle pour vos rebords de piscine, sachez que vous en trouverez de nombreux sur notre site, de matières assez différentes. Vous retrouverez par exemple des margelles en granit et des margelles en travertin, qui s’adapteront très bien à votre jardin !

De quoi avez-vous besoin pour poser vos margelles en pierre naturelle ?

Afin de préparer la pose de vos margelles pour piscine en pierre naturelle, il faudra vous assurer que vous possédez certains pré-requis et matériel.

Tout d’abord, il faudra vous assurer que vous avez une base pour la pose des margelles pour piscine, en l’occurrence, une chape en béton (nous reviendrons plus spécifiquement sur ce point juste après). Vous aurez également besoin d’un mortier colle souple C2S1 ou C2S2, soit des mortiers colles améliorés déformables ou très réformables. Vous pourrez opter pour les mortiers colles de Keraflex ou Mapei, par exemple. Vous pouvez également créer votre propre mortier colle avec de l’eau, du sable et un liant. Enfin, vous aurez besoin d’un fer à joint, ou d’une truelle et d’un maillet en caoutchouc.

Pour la pose des joints, équipez-vous d’une paire de gants, d’une combinaison et de lunettes de protection.  Vous voilà maintenant équipé pour poser des margelles pour piscine !

Préparer la base pour la pose de mes margelles de piscine

En revanche, si votre sol est déjà recouvert d’une chape en béton, il vous faudra simplement vérifier son état : il faut qu’elle soit propre, sans fissures et sans taches. Afin que le mortier colle adhère au mieux, il vous est conseillé de bien la nettoyer, avec un balai brosse, du savon doux et de l’eau. Il faut également que votre chape en béton soit bien sèche.

En revanche, si votre sol est déjà recouvert d’une chape en béton, il vous faudra simplement vérifier son état : il faut qu’elle soit propre, sans fissures et sans taches. Afin que le mortier colle adhère au mieux, il vous est conseillé de bien la nettoyer, avec un balai brosse, du savon doux et de l’eau. Il faut également que votre chape en béton soit bien sèche.

Une fois toutes ces précautions prises, vous pourrez passer à la pose collée des margelles en pierre naturelle.

La pose collée de mes margelles de piscine : comment s’y prendre ?

Maintenant que vous avez préparé votre surface pour la pose des margelles de piscine, vous pouvez passer à la pose à proprement parler.

La première étape consiste à tirer un cordeau entre deux piquets : cela vous permettra d’avoir une ligne droite qui vous guidera pour la pose de vos margelles de piscine.

margelle en pierre naturelle pepperino dark satino 60 x 30 x 3 5 cm

Ensuite, passez à la pose à blanc des margelles pour piscine : c’est-à-dire qu’il vous faudra déposer les margelles en pierre naturelle à leur emplacement pour avoir une vision d’ensemble. Cela vous permettra également de voir s’il faut ajuster ou découper certaines margelles de piscine.

Avant de poser vos margelles pour piscine en pierre naturelle, notez juste que si une dalle béton entoure votre piscine, la partie de la margelle qui dépasse au-dessus de la dalle ne doit surtout pas être collée ou scellée à la dalle de béton, les margelles risquant de se fissurer si la dalle vient à bouger. Il vaut alors mieux boucher l’interstice entre la dalle et la margelle avec un joint approprié (en l’occurrence un joint polyuréthane, comme le Sikaflex PRO 11FC) : cela rendra cet espace étanche et évitera alors que les margelles en pierre naturelle ne se soulèvent en cas de gel.

Une fois la pose à blanc réalisée et parfaitement adaptée, vous pourrez commencer à poser vos margelles de piscine en utilisant la technique du double encollage : cette technique consiste à appliquer 2 à 3cm de mortier sur la chape de béton et au dos des margelles en pierre, puis de coller les margelles sur le béton. Afin de vous assurer que le mortier colle ne sèche pas trop rapidement, procédez de proche en proche. Veillez à espacer vos margelles en pierre naturelle d’environ 1cm pour réaliser vos joints.

Une fois les margelles en pierre naturelle posées, vérifiez qu’elles soient bien plates avec un niveau à bulle. A défaut, vous pourrez ajuster cela en tapant dessus (légèrement) avec un maillet en caoutchouc. Assurez-vous également que vos margelles de piscine suivent bien la pente afin que les eaux usées ne tombent pas dans votre piscine mais plutôt dans l’herbe de votre jardin !

Une fois la pose terminée, vous pourrez nettoyer les éventuelles traces de mortier sur les dalles et vous pourrez alors passer à la pose des joints entre vos margelles de piscine.

Réalisez des joints pour finir la pose de vos margelles de piscine en pierre naturelle

Environ deux jours après la pose de vos margelles pour piscine, vous pourrez poser les joints entre les margelles en pierre naturelle. Outre leur aspect esthétique indéniable, les joints rendront votre construction étanche. Il s’agit donc d’une étape tout aussi importante que le reste, à ne pas négliger.

Pour cela, il vous faudra utiliser un mortier joint souple, comme les mortiers Keracolor ou Ultracolor de MAPEI : ces produits seront adaptés à l'usage que vous en aurez. Comme évoqué précédemment, pour poser vos joints, vous aurez besoin d’une paire de gants, d’une combinaison et de lunettes de protection : ainsi, le mortier joint n’entrera pas en contact avec votre peau ou avec vos yeux.

Pour poser vos joints entre vos margelles de piscine de la meilleure manière, suivez bien les préconisations du fabricant. Toutefois, certains conseils que nous pourrons vous donner restent universels. En l’occurrence, il vous faudra utiliser une poche à joint. N’attendez pas pour nettoyer les salissures sur vos margelles en pierre naturelle. Après un premier temps de prise, il vous faudra creuser et lisser les joints : cela facilitera l’écoulement des eaux de ruissellement. Enfin, retirez l’excédent de mortier pour qu’il ne tache pas. Et voilà, vos margelles de piscine sont posées !

Et si vous souhaitez assortir vos margelles de piscine avec votre terrasse, n’hésitez plus, optez pour les dalles en pierre naturelle.

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur la pose collée des margelles de piscine en pierre naturelle.

Et vous, souhaitez-vous investir dans des margelles en pierre naturelle ? Avez-vous déjà une piscine ? Quelles margelles pour piscine vous tentent le plus ? Avez-vous des questions, ou souhaitez-vous partager votre expérience ? N’hésitez pas à nous en parler dans les commentaires !

Partager ce contenu